Home / Actualités /  Santé : Panique non stop dans le Monde à cause du CoronaVirus

 Santé : Panique non stop dans le Monde à cause du CoronaVirus

sars-cov-2-scientifiques-savaient

Tout a commencé comme un jeu, tout avait l’air d’être un simple jeu, personne n’aurait imaginé  ce qui se passe à présent. Tout était pris à la légère  et maintenant, où  en est-on ? Le monde entier tremble, la panique a envahi la planète tout entière.

En effet, le virus Corona est Une épidémie de pneumonies d’allure virale d’étiologie inconnue qui a émergé dans la ville de Wuhan (province de Hubei en Chine) en décembre 2019. C’est le 9 janvier 2020, que la découverte d’un nouveau coronavirus (d’abord appelé 2019-nCoV puis officiellement SARS-Cov2, différent des virus SARS-CoV, responsable de l’épidémie de SRAS en 2003 et MERS-CoV, responsable d’une épidémie évoluant depuis 2012 au Moyen-Orient) a été annoncée officiellement par les autorités sanitaires chinoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ce nouveau virus est l’agent responsable de cette nouvelle maladie infectieuse respiratoire appelée COVID-19 ( CoronaVirus Disease).

Depuis le 20 Mars 2020, dans le monde, l’OMS aurait déjà déclaré plus 266 000 cas confirmés de corona virus et  plus de 11 000 décès causé par celui-ci. Le 21 mars, on apprend du ministère de la Santé publique français que  sur les 14 459 cas confirmés  il y’aurait eu plus de 500 décès.

 

Tout ceci n’est rien comparé à ce que l’Italie vit depuis que ce virus est parvenu à toucher son territoire. En effet, le virus Corona était inaperçu  en Italie et avait donc le champ libre, tel est le constat car l’Italie est le pays européen le plus touché et qui compte le plus de décès. Ignorance ou   quoi? On se demande bien si ce pays ne prenait pas au début ce virus à la légère. Avec ce qui ce passe en Italie, on pourrait croire que c’est une blague ou un film car les chiffres progressent.  On se croirait dans un film avec des centaines de personnes décédées en 24h seulement.

L’Afrique doit se réveiller car ce virus est bien réel et est à cet effet un véritable danger pour tous  

Si l’Afrique ne veut pas vivre ce que vit l’Italie à présent, elle doit être consciente de la gravité de la situation. Le virus Corona n’est pas qu’un virus qui touche l’Europe car même l’Afrique est déjà à sa Merci. En effet de nombreux pays africains de nos jours comptent déjà des cas confirmés et certains comme l’Egypte auraient déjà des décès  causés par ce virus (06 décès déjà enregistrés).

 Le Cameroun, un pays à part

Malgré toutes les mesures prises, le Cameroun reste et demeure très vulnérable. Même si on a suspendu les classes dans les établissements, etc, les camerounais ne respectent pas vraiment les recommandations.

À la date  du 21 Mars, le Cameroun comptait déjà 40 cas confirmés de Corona virus mais cela ne semble pas inquiéter grand nombre de citoyens camerounais qui continuent de vivre normalement comme si rien n’avait été dit. Au Cameroun personne n’y croît vraiment, les quelques rares personnes qui y croient sont dénombrables. En effet, on pourrait compter ces personnes qui essayent d’appliquer tout ce qui a été demandé. Pour les camerounais tant qu’il n’y a pas de morts, rien n’est grave. D’autant plus qu’il a été annoncé dernièrement que deux des premiers cas confirmés et déclarés positifs auraient été testés et déclarés négatifs donc ils auraient vaincu le virus.

Tout ira bien, restez à la maison

Au Cameroun lorsqu’on évoque la maladie à coronavirus, on s’entend rétorquer : « On ne fuit pas la mort si tu devais avoir la maladie ce n’est pas en faisant tout ce qu’on dit là que tu ne vas pas l’avoir, chacun meurt son jour arrivé. », pour reprendre un transporteur urbain par moto (un “benskineur”, comme on les appelle ici).

En cas de CoronaVirus, voici Les symptômes  principaux à surveiller : la fièvre et les signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement, une fièvre supérieure à 37,5°C, une toux sèche ou grasse, des signes respiratoires de type, toux, sensation d’oppression et/ou douleur thoracique, avec parfois dyspnée (essoufflement). Des frissons, des courbatures, une fatigue inhabituelle, des maux de tête.

Soyons vigilant, respectons toutes les recommandations et sauvons des vies car la survie de tous dépend de la discipline de chacun.

About Ronel TEDEFFO

Communicateur / Rédacteur web / contributeur sur www.horizoncamer.com / Passionné de football... Mail: tedefforonel@gmail.com

Check Also

Négociations en trompe-l’œil sur la crise anglophone : Comment le tweet de Ayuk Tabe a tout fait foirer

Le régime de Yaoundé voulait ainsi trouver les moyens de créer des conditions d’un possible apaisement lui permettant de mettre à exécution son programme de reconstruction des régions anglophones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

LET'S GO
SUBSCRIBE
INSCRIVEZ
Gratuitement
Sed ut perspiciatis unde omnis