Home / Culture / Portrait : jeune comédien et humoriste, qui est Rapha L’acteur ? 

Portrait : jeune comédien et humoriste, qui est Rapha L’acteur ? 

Né un 9 novembre à Deido-Bonantonè dans la région du Littoral, Stiven ESSANGUE a.k.a Rapha l’acteur, fait ses études au collège MINFANG où il obtient son baccalauréat en 2010. La même année marque son entrée en Faculté de Sciences de l’Université de Douala où il s’en sort avec une maitrise en biologie humaine et santé et actuellement il est étudiant en master 1 en Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques de la même université.

Rapha L’acteur a été piqué très tôt par le virus du cinéma notamment en 2010, date de participation à son premier projet en tant qu’acteur. Il est également comédien et humoriste car en 2011 participe à sa première pièce de théâtre, au théâtre universitaire tam-tam de l’Université de Douala et un an plus tard remporte la compétition FACUD (Festival Artistique et Culturel de l’Université de Douala) dans la catégorie humour et plusieurs autres compétitions de vacances.

Sur le plan cinématographique, il a participé à de multiples projets de séries et feuilletons tels que « Habiba » , « Otages d’amour », « Madame/Monsieur » du réalisateur Ebenezer Kepombia, « La kola du lion » de Vincent Batanken, « Echec et mat » du réalisateur Simon William Kum, « Escort Girl » de Guillaume Tambélé, « Le café du coin » du réalisateur congolais Ali Bomayé. Et les Projets longs métrages comme « Un pain pour Olivia » et « Le paradoxe » de Guillaume Tambélé, « Cauchemar vivant » de Blaise Ntedju, « Mortel 8 Mars » et « Pas ma fille » d’Ali Bomayé, « Sangouna » de Simon William Kum, « Shenanigans » de Salem Kedy, qui font de lui aujourd’hui un acteur de cinéma confirmé.

Ayant répondu à certaines questions qui lui ont été posées afin que l’on puisse entrer un peu dans son univers, voici ses mots :

« Ce qui m’a poussé à me lancer dans le cinéma ? Il faut déjà noter que je n’ai jamais rêvé de faire ce métier. Je voulais être footballeur, raison pour laquelle depuis l’enfance on m’appelle Abedi Pélé en référence à un ancien joueur ghanéen car je jouais comme lui, d’après les dires de mes amis. Ma seconde option était la médecine. Mais à l’école lorsque je parlais tout le monde riait et cela m’énervait au point où j’en pleurais car j’avais l’impression qu’on se moquait de moi. Puis j’ai commencé à utiliser ces intrigues pour faire des blagues et mes camarades ont commencé à me faire comprendre que je pourrais bien faire carrière dans ce métier.

C’est ainsi qu’en 2010 je rencontre un humoriste du nom de Black Oya le métis qui décide de me tenir la main et je lui en serai toujours reconnaissant pour cela. Et c’est de là que tout est parti jusqu’aujourd’hui…

-Comment je me décris ? Comme quelqu’un de très tenace car ça fait dix (10) ans déjà que je suis dans ce métier mais je ne suis pas très connu du grand public, même si je sais que ça arrivera un jour, par la grâce de Dieu…

-Ma philosophie de travail c’est de toujours chercher à m’améliorer ».

Rapha L’acteur, semble une étoile sur la scène cinématographique camerounaise qui ne brille pas encore vraiment certes, mais qui bientôt fera parler de lui, soyez-en sûr. Et très bientôt nous le retrouverons à l’affiche de la série à venir du réalisateur Simon William Kum, « Guerre des sexes ». Nous ne pouvons que lui souhaiter davantage de succès dans sa carrière tant sur le plan cinématographique qu’humoristique.

About Sorelle Kemayou

Communicatrice l Rédactrice web l Contributrice sur www.Horizoncamer.com

Check Also

Scandale : L’actrice Marie Inès Ayonga trainée en justice par la Waves Films Production

Marie Inès n’est  pas la seule à être poursuivie par la nouvelle maison de production. L’actrice Cynthia Elisabeth Ngono est également convoquée à comparaître devant les autorités judiciaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

LET'S GO
SUBSCRIBE
INSCRIVEZ
Gratuitement
Sed ut perspiciatis unde omnis