Home / Actualités / Ingérence : Un opposant ivoirien félicite Emmanuel Macron pour son “Non” à un 3ème mandat de Ouattara (Vidéo)

Ingérence : Un opposant ivoirien félicite Emmanuel Macron pour son “Non” à un 3ème mandat de Ouattara (Vidéo)

Le leader du parti Gbagboiste RPCI AC, Christian Vabé a, dans le cadre d’une contribution à l’Emission Appel sur le Continent sur Afrique Média,  salué le président français  Emmanuel Macron, à qui il prête un désaccord avec l’éventualité d’une candidature de l’actuel président de Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, à l’élection présidentielle ivoirienne du 31 octobre 2020, pour un troisième mandat.

 

En effet, le 5 mars dernier, le président Ouattara avait annoncé devant le parlement réuni en Congrès à Yamoussoukro qu’il ne sera pas candidat à sa succession. En avril, un militant de son parti –le Rassemblement des Houphouétiste pour la Démocratie et la Paix (RHDP)-, en la personne du Premier ministre d’alors, Amadou Gon Coulibaly, avait été désigné pour défendre les couleurs du camp dont monsieur Ouattara est actuellement le leader. Malheureusement, le 8 juillet, monsieur Coulibaly est décédé des suites d’une attaque, une semaine seulement après son retour de France où il avait séjourné pour des raisons de santé.

Depuis, certaines voix s’élèvent en Côte d’Ivoire pour suggérer une énième candidature de Ouattara qui, si elle était acceptée par le destinataire de ce message, l’amènerait à ne pas respecter sa parole. Autrement dit, cela ferait du président Ouattara qui a été vivement applaudi par les Africains de songer à quitter les ors des palais après seulement 10 années de pouvoir,  dans un continent où certains s’accrochent au pouvoir quand bien même ils sont incapables de se tenir debout pour se soulager, ou quand bien même ils y ont déjà séjourné trois ou quatre décennies, conduisant leurs peuples à la ruine économique ou à la guerre.

Une situation qui ne serait pas pour plaire à l’opposant Christian Vabé, président du Rassemblement du Peuple de Côte d’Ivoire – Alternative crédible (RPCI-AC).

 

Salvador Salifou Yessu

About La rédaction

Check Also

Cameroun-Crise anglophone : un mort et des blessés suite à des explosions et coups de feu à Bamenda

Ce n’est décidément pas demain la veille de la normalisation dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest dont des natifs revendiquent l’indépendance. Une indépendance qu’ils projettent dans la mise en place d’un Etat dénommé d’Ambazonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

LET'S GO
SUBSCRIBE
INSCRIVEZ
Gratuitement
Sed ut perspiciatis unde omnis