Home / Sports / Cameroun : extinction à petit feu de certaines disciplines sportives

Cameroun : extinction à petit feu de certaines disciplines sportives

 

On oublie parfois qu’il n’y a pas que le football au Cameroun à cause d’une véritable négligence des autres sports.  À part le football qui serait le plus en vue au Cameroun il existe aussi le basket-ball, le volley-ball ou encore le handball qui font queue pour une médiatisation bien fondée et très appliquée. On les oublie parfois au point où c’est au moment des compétitions internationales (CAN, Coupe du monde) qu’on réalise qu’au Cameroun à part le foot il y’a les autres sports.

Quelle médiatisation?

La médiatisation légère pourrait être la cause de tout cela. En effet c’est très rare de voir les médias camerounais parler des championnats locaux si ce n’est le football. Lorsque des médias camerounais s’engagent à parler du volley-ball ou handball cela veut dire qu’une compétition africaine ou internationale se prépare ou est en cours. Grosse négligence !!!

Notons que le développement repose  en  quelque sorte aussi à ce niveau. Le professionnalisme aussi pourrait avoir comme catalyseur la bonne médiatisation. Une médiatisation de meilleure qualité mettant en avant tous les secteurs, tous les sports en entrant dans les profondeurs les plus extrêmes de chaque sports comme pour le football.

Handball, une disparition de tous les radars

Bien avant l’apparition du nouveau Coronavirus, tout était presque mort et enterré de ce côté. Joueurs et coachs étaient déjà très inquiets et maintenant ils le sont encore plus car la Fédération camerounaise de Handball (FECAHAND) est plongé dans un silence mortuaire depuis un temps. Au fur et à mesure que la situation du pays s’empire à cause de la Covid-19, la FECAHAND ne dit toujours rien concernant l’arrêt ou la reprise des activités de son côté quand on sait que la FECAFOOT a de son côté arrêté ses différentes compétitions. Avec cette ingérence le Cameroun risque recevoir une autre raclée à la CAN féminine qu’elle abritera comme celle reçu par l’équipe masculine à la CAN handball masculine en Tunisie. À quand vraiment le professionnalisme et le changement ? Une Fédération morte qui n’apparaît que lorsqu’il y’a compétition doit elle nécessairement exister?

 

About Ronel TEDEFFO

Communicateur / Rédacteur web / contributeur sur www.horizoncamer.com / Passionné de football... Mail: tedefforonel@gmail.com

Check Also

CAN total Cameroun 2021 et CHAN Total Cameroun 2020 : un Report finalement

Avec l'Évolution de la Covid-19, rien n'est sûr. Malgré que les compétitions ont repris, le Coronavirus n'est pas fini, et tous les matchs se jouent à huis-clos c'est-à-dire sans publics dans les stades.

One comment

  1. Il en est de même pour les danses patrimoniales qui font parties de notre culture qui sont négligées dans notre pays. C’est vraiment écoeurant cette histoire. Comme si les autres disciplines n’avaient pas d’importance!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

LET'S GO
SUBSCRIBE
INSCRIVEZ
Gratuitement
Sed ut perspiciatis unde omnis