Home / Actualités / 2020 (2000 faims/2000 fins) : entre début des catastrophes et fin du monde (!?)  

2020 (2000 faims/2000 fins) : entre début des catastrophes et fin du monde (!?)  

Catstrophe_Photomontage_Horizoncamer (Illustration)

L’année 2020 qui s’annonçait être l’année du “vin” (“deux mille vins” comme certains l’imaginaient) se trouverait être l’année de la fin, la fin de plusieurs choses (LA FIN).

À travers les événements récents s’étant produits sur l’ensemble de la planète on pourrait croire que cette année est maudite, pourtant nous ne sommes qu’au troisième mois. Allons nous tenir douze mois, allons nous réussir à survivre à tout cela ? Seul l’avenir nous le dira…

En effet, entre novembre 2019 et Mars 2020, le monde aura connu plusieurs catastrophes. Juste quelques jours (2-3 jours) se sont écoulés après que le monde a été touché par certaines catastrophes. En effet, juste dans la petite période allant du 22 au 27 mars 2020, le monde aura été touché à plusieurs reprises :

-Tornade ayant touché le village de Herebo, situé à 38 Km Bondoukou, Nord-est, région du Gontougo en Côte d’Ivoire

-Fortes pluies et vents ayant causé   de violents et énormes dégâts matériels à Djalloukou au Bénin

-Tempête de grêle à l’Est de Mexico

-Plusieurs morts enregistrés  en Papouasie-Nouvelle-Guinée suite à un glissement de terrain qui a frappé dans le district de Tambul-Nebilyer de la province des Western Highlands.

– Un séisme a frappé dimanche dernier la capitale de la Croatie (Zagreb)

– Du côté de la Russie, c’est un séisme de magnitude 7,2 qui s’est produit mercredi au large des îles Kouriles à une profondeur de 59 km (à en croire les indications données par l’USGS, l’Institut de géophysique américain)

– La plus récente catastrophe s’est produite jeudi soir 26 mars en Indonésie. Le séisme aurait secoué la province de Sulawesi Nord dans le centre du pays. Mais celui-ci (séisme de faible profondeur de magnitude 6,3) n’aurait pas déclenché de Tsunami selon l’Agence de météorologie et de géophysique.

La catastrophe naturelle la plus destructrice a débuté en 2019. De novembre 2019 à février 2020, l’Australie a connu des incendies sans précédent. L’heure est à présent aux bilans. Côté faune et flore, les premières estimations faisaient froid dans le dos : les incendies ont emporté avec eux un cinquième des forêts australiennes et plus d’un milliard d’animaux.

Comme si le monde n’avait pas déjà assez reçu de coups…

Nous sommes en fin d’année 2019 quand la Chine annonce la découverte d’un nouveau coronavirus (Covid 19) qui va faire bouger le monde. Cette nouvelle pandémie est de loin la catastrophe la plus meurtrière de ces derniers mois car le monde compte à nos jours des milliers de morts et de contaminés comme si ce virus était envoyé pour décimer la population mondiale. Le monde cherche toujours une solution pour lutter contre le Covid 19. Si rien n’est fait, le monde court donc tout droit vers sa fin.

2020 des “deux mille vins” ? Voire !  On se rend compte qu’on a trop vite parlé, aujourd’hui notre seul désir est de terminer l’année en vie. Sans boire jusqu’à la lie le calice des malheurs.

About Ronel TEDEFFO

Communicateur / Rédacteur web / contributeur sur www.horizoncamer.com / Passionné de football... Mail: tedefforonel@gmail.com

Check Also

Négociations en trompe-l’œil sur la crise anglophone : Comment le tweet de Ayuk Tabe a tout fait foirer

Le régime de Yaoundé voulait ainsi trouver les moyens de créer des conditions d’un possible apaisement lui permettant de mettre à exécution son programme de reconstruction des régions anglophones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

LET'S GO
SUBSCRIBE
INSCRIVEZ
Gratuitement
Sed ut perspiciatis unde omnis